parasite

Parasite des libellules

Je relaie cette annonce concernant une enquête sur un parasite des libellules .

Chers odonatologues, entomologistes et naturalistes,
Avez-vous déjà remarqué la présence de petits points noirs ou de couleur café sur
les ailes des libellules ? Il s’agit d’arabis de l’espèce Forcipomyia paludis (voir photo
ci-dessous) ; ce sont de petits diptères qui se fixent sur les ailes des odonates et qui
se nourrissent de leur hémolymphe. Alors qu’ils ne sont le plus souvent que
quelques-uns, il arrive que les ailes des odonates soient parasitées par tout un
essaim de ces moucherons (voir photo p 74 dans GRAND & BOUDOT, 2006. Les
libellules de France, Belgique et Luxembourg. Biotope, coll. Parthenope, Mèze,
480 pp).
Afin de connaître la distribution française de ce parasite, nous souhaitons effectuer
une étude basée sur l’analyse de photos de libellules parasitées (voir l’article
d’Andreas MARTENS : Lestes macrostigma en tant qu’hôte de Forcipomyia paludis.
Martinia 28 (2) : 107-108).
Nous sommes deux étudiantes allemandes du cursus bilingue de l’École supérieure
de pédagogie de Karlsruhe et nous allons réaliser nos mémoires de fin d’études.
Dans le cadre de ce travail, qui sera écrit en langue française et dont le Prof. Dr.
Andreas Martens (martens@ph-karlsruhe.de) est responsable, nous avons besoin de
votre soutien !
Par cet appel à collaboration, nous vous invitons à nous envoyer vos photos
d’odonates parasités, en précisant le lieu et la date d’observation ainsi que le nom
de l’auteur de la ou des photo(s). Vous pouvez envoyer vos photos à l’adresse
suivante : nadja.marilyne@gmail.com. N’hésitez pas à diffuser cette annonce sur vos
réseaux !
En vous remerciant par avance,


Nadja Doll & Marilyne Haas

Forcipomyia paludis parasitant un ténéral d’Oxygastra curtisii
(Marais du Vigueirat, 43.504388° N / 4.789584° E, 02 juin 2010, © Ph. Lambret)