finistère

L'hiver aux Chardonnerets

Chardonneret elegant yu2Chardonneret élégant

Je n'ai jamais observé autant de Chardonnerets élégants que cet hiver dans le jardin . Il y a tous les jours au moins 100 oiseaux à rechercher de la nourriture sur les hautes herbes ou à la mangeoire . Il y a une semaine , ils étaient plus de 200 entre le champ en face de la maison et le jardin ! Avec eux , il y avait une centaine de Linottes mélodieuses et des Serins cinis . Un vrai bonheur pour les yeux .

Chardonneret elegant yu1

Le Merle à plastron

Petit matin d'automne , pour une balade dans le Finistère avec Seb à la recherche d'un oiseau que je connais juste par le nom , le Merle à plastron . En effet , je n'ai jamais eu la chance de rencontrer cet oiseau lors de mes pourtant nombreuses balades sur les monts du département . Enfin , je n'avais jamais eu la chance de rencontrer ce merle ... Seb a vite repéré l'oiseau grâce à sa connaissance des cris de celui-ci . Nous sommes sur l'un des points culminants des Montagnes noires au lieu dit , la Roche au feu (Karreg an Tan)  , 281 mètres d'altitude ( ouff , ça fait haut pour un Breton !! ) , commune de Gouézec , entre Pleyben au Nord et Briec au Sud . De là-haut , on peut apercevoir le Menez hom d'un côté et les Monts d'Arrée de l'autre . Le point de vue est magnifique . On observe un peu les oiseaux qui chantent autour de nous , lorsque tout à coup , Seb entend le cri d'un oiseau , ce cri est un peu comme celui d'un Merle noir avec la force de celui de la Grive litorne , puis des notes flûtées . Nous voilà face à un Merle à plastron (Turdus torquatus ) en plein contre jour . Au contraire du Merle noir qui aime se planquer au milieu d'un buisson lorsqu'il est dérangé , le Merle à plastron se pose volontier sur une branche bien en évidence pour que l'on puisse observer de loin son beau plumage . Oui , de loin dans les jumelles , car pour approcher cet oiseau farouche , c'est une autre paire de manches ! Donc , Seb et moi sommes heureux d'avoir pu observer et entendre ce merle quelques secondes et nous revenons sur nos pas , pour prendre le sentier qui nous mène au pied de la Roche au feu .Quand surprise , un autre Merle à plastron s'envole presque dans nos bottes , puis un autre et encore un ... Ils sont cinq posés devant nous dans les arbres ! Je voulais en observer un et me voilà face à cinq Merles à plastron . Voilà , comme quoi tout arrive lorsqu'on se donne la peine de faire du terrain malgré le froid d'un matin d'automne . Et une chose est sûre , savoir reconnaitre les cris et les chants des oiseaux est indispensable pour faire de belles découvertes ornithos , car sans l'oreille de Seb ce matin-là , je serais certainement passé à côté de ces oiseaux ... Mais maintenant ça y est , j'ai bien enregistré dans ma petite tête la voix du Merle à Plastron .

Merle a plastron a2

l’automne se fête à Kernault le Dim 15 octobre 2017

Kernault 2017 L’affiche de la fête de l’automne. (©Chemin du patrimoine en Finistère.)

Le Groupe LPO 29 y sera présent .

Le Balbu de Lande Julien

Balbuzard p1Balbuzard pêcheur

Voilà un oiseau que l'on attend tous les ans avec impatience sur les rives du Bélon et de l'Aven . Ce ne sont pas Alain , Gérard , Camille et Marie-Jo , Jean-Paul et les autres collègues amoureux des oiseaux de la région qui me diront le contraire . Oui , cet oiseau on l'attend en ce mois d'août pour observer son vol majestueux , ses chasses au dessus de l'eau ,  jusqu'à le voir planter ses serres dans le corps d'un poisson , pour aller le déguster tout en haut d'un vieil arbre , le long d'un de ces fleuves que l'on aime arpenter tout au long de l'année . Ça va faire un an que j'habite le coin , et j'ai la chance d'être aux premières loges pour l'observation du Balbuzard au dessus des étangs qui bordent ma propriété . Celà fait une semaine qu'il vient me rendre une visite tous les jours en milieu d'après-midi . Ce qui est sûr , les poissons du coin n'ont pas trop de soucis à ce faire , le Balbu plonge souvent pour rien , il ne peut rivaliser avec le Grand cormoran dans l'étang . Je n'ai pas besoin de surveiller qu'il arrive au dessus de l'eau , j'ai une alarme qui retentit dès l'approche de l'oiseau ... C'est le cri du Chevalier culblanc qui s'affole ! Alors , il ne me reste plus qu'à m'asseoir sur le banc devant la maison  , lever les yeux vers le ciel pour observer le spectacle que m'offre ce bel oiseau noir et blanc . Oui mes amis , le Balbu , on l'aime ...

Port de Trévignon en direct .

Si vous voulez observer le temps qu'il fait au port de la Pointe de Trévignon sur la commune de Trégunc en direct  ...

Cliquez sur l'image !

Depuis le mois d'avril 2015 , une webcam est placée sur la station SNSM . Elle permet de visionner le port 24H sur 24H et à 360° .

Tempete-a-Trevignon-31.jpg

Pollution Finistère

Kastel ruffel z1

Pendant la semaine , j'ai été observer la faune et la flore dans les Montagnes noires du centre Finistère . Le ciel était bleu et dégagé et soufflait un vent de dominante Nord/Est assez vigoureux . Malheureusement , avec un vent orienté de la sorte , on peut observer aisément la pollution au dessus de la vallée entre ces Montagnes noires et les Monts d'Arrée ... Et ceci , que ce soit le matin ou l'après-midi ! De ce nuage grisonnant qui nous empêche d'apercevoir les monts à l'horizon , on voit de temps en temps sortir au dernier moment , des Hirondelles rustiques qui migrent vers le sud . Je ne vous explique pas le mal à respirer que doivent avoir ces oiseaux au milieu de ces particules en suspension . En tout les cas , moi je n'étais pas bien là-haut , les yeux rouges , le nez qui coule sans cesse ... On attend quoi pour prendre des mesures ? Vous vous rendez compte que ça devient dangereux pour la santé d'aller se balader et respirer ce qui devrait être le bon air , sur les hauteurs du Finistère !! Mais bon , je suis comme la plupart des habitants de cette planète , je me rends compte de la gravité de la situation , que lorsque je suis face à face avec la réalité du phénomène ... Cette réalité qui va malheureusement de plus en plus nous plomber la vie en fragilisant notre santé . Et puis viendra une bonne dépression avec des vents de Nord/ouest sur la région , ça dégagera la pollution et nos sinus pour un instant ... Et on oublira , car on a cette capacité à oublier vite !

Naturepassion dans les médias

Hier dans le Télégramme , on a parlé de Naturepassion et du livre "Nature en Finistère " !

Photo naturepassion telegramme 01

Coucou geai en Finistère !

Cet oiseau mérite bien un petit article sur Naturepassion , vu qu'on ne le rencontre pas tous les jours le long des côtes du Finistère .

Que fait-il là en cette mi-Avril ?

Cet oiseau présent en France essentiellement dans bassin méditerranéen , est là comme un voyageur perdu ... Nous ne sommes même pas sur sa route de migration car il hiverne au sud du Sahara !

Lorsqu'on s'interesse comme moi à l'ornithologie , on n'est pas à l'abri d'une belle surprise comme celle-ci .

Alors , revenons à ce Coucou-geai que j'ai rencontré ce matin , dans une lagune de la Pointe de Trévignon  sur la commune de Trégunc . On peut l'observer un bon moment avec une longue vue ou des jumelles . Mais pour le prendre en photo , c'est une autre histoire , il est assez farouche et est constament houspillé par les passereaux du coin , en particullier , les Pipits farlouses . Mais bon , j'ai réussi à garder un souvenir de cette rencontre avec ce bel oiseau venu du sud .

Au fait , il ne chante pas "coucou ... coucou" comme le Coucou gris ... Mais comme lui , il parasite les nids , sauf que le Coucou geai préfère le nid d'un corvidé et le Coucou gris celui d'un passereau insectivore .

Coucou geai a2Coucou geai

Un Pèlerin à Melgven !

Panique ce matin au dessus de Kerallé sur la commune de Melgven , les oiseaux s'envolent de partout , les Corneilles noires sont en colère et tentent de chasser l'intrus qui vient de se poser sur un des pylones EDF qui défigurent mon paysage ( je dis ça pour ceux et celles qui font tout un foin contre les éoliennes et qui s'en fichent de ces horribles pylones qui entourent mon village .... !! )

C'est un Faucon pèlerin ! Première observation pour moi de cet oiseau majestueux sur la commune . Chassé par les corvidés et un crécerelle , il a pris la direction de Concarneau .

J'ai juste eu le temps de prendre une photo de l'oiseau pour un partage avec vous .

Faucon pelerin a1

Mais où est la Fauvette à tête noire ?

Voilà un oiseau qui se fait très discret dans la campagne et les jardins autour de chez moi .Je peux même affirmer la désertification de cet oiseau de points d'observations où il était bien implanté .

C'est vrai que depuis quelques années , j'avais observé de plus en plus de têtes noires en hiver !

Alors , le seul fait d'une nidification difficile au printemps 2013 peut-il expliquer cela ?

Colloque international " Oiseaux de passage" à Loctudy

La seconde édition du colloque international de Loctudy « oiseaux de passage » ,  aura lieu le 21 septembre prochain  à Loctudy  .

affiche-2013.jpg

Gobemouche noir au jardin !

Belle surprise ce soir dans le jardin avec la présence d'un Gobemouche noir . C'est la première fois que j'observe cet oiseau autour de chez moi .

Image hébergée par servimg.com

Lire la suite

Visite d'un de mes terrains de jeux

Une petite visite de ma région , de ces endroits où j'aime me balader . Dans cette vidéo , vous pouvez suivre Nathalie Delliou , animatrice nature pour Bretagne vivante .

La nouvelle bête noire !!

Voilà un oiseau qui a eu la mauvaise idée de bien se reproduire depuis 2005 . C'est devenu la nouvelle bête noire des agriculteurs qui lui veulent tous les maux de la terre . Il n'y a pas que les agriculteurs à pester contre lui , les habitants des villages en ont aussi marre d'avoir des fientes sur leur toit et d'avoir les cheminées bouchées par un tas de fagots .

Je vous mets un lien vers le journal LE TELEGRAMME   où vous pouvez lire un article sur le sujet .

Malheureusement , la plupart des gens ne savent même pas comment se nomme cet oiseau , j'ai entendu : Corbeau ou avec d'autres qui croient s'y connaitre un peu plus en ornithologie : Corneille .... Non et non , cet oiseau se nomme : Choucas des tours .

Alors , faut-il éliminer le Choucas des tours ?

Image hébergée par servimg.comCelui-ci qui vient tous les jours au poste de nourrissage dans mon jardin me piquer quelques graines de tournesol , on pourrait le nommer :

Bec-croisé des tours !!!