La folle histoire des algues vertes ...

Algues vertes Combien faudra t-il de victimes ?

Du nouveau dans l'histoire des algues vertes véritable cancer de nos côtes.

Il y a peu de temps , des chiens un cheval sont mort étouffés par l'hydrogène sulfuré dégagée par la putréfaction de ces algues ... ça avait ému l'opinion ..... Là on parle de doutes sur la mort d'un homme qui ne faisait que le sale boulot de dégager cette "merde " de nos plages pour que les autres profitent d'un peu de sable ... Qu'est-ce qu'une plage sans sable ?

"Le 22juillet, en milieu d'après-midi, le chauffeur d'un poids lourd trouvait la mort après avoir fait un malaise au volant de son véhicule, au lieu-dit «leChien Noir», à Binic.  Cet homme de 48 ans sortait de la plate-forme de compostage de Launay-Lantic. Quelques minutes plus tôt il y avait déchargé, pour la troisième fois de l'après-midi, un caisson d'algues vertes. Après l'accident, les secours avaient conclu à un décès dû à un arrêt cardiaque. L'affaire aurait pu en rester là, mais le 25août, Jean-Louis Fargeas, le préfet des Côtes-d'Armor, a reçu un courrier du président du centre de traitement des déchets de Launay-Lantic. Dans cette lettre, l'élu faisait part de ses doutes sur les causes du décès au haut fonctionnaire. Des doutes nés après les propos de François Fillon sur la toxicité des algues vertes en putréfaction (qui dégagent alors de l'hydrogène sulfuré)."

Affaire à suivre , mais j'ai bien peur que comme à chaque fois dans ce style d'affaire on l'étouffe  .... Combien faudra t-il de victimes pour faire bouger les choses en amont de cette gangrène qui touche toute notre belle région .

Allez sur ce Blog pour lire le témoignage touchant de Caro M, fille du malheureux chauffeur du poid lourd qui transportait cette merde .

Cliquez ici

Ne savons-nous pas d'où vient cette pollution pour pouvoir stopper le processus ?

Tout en sachant qu'il  est  plus facile pour nos politiques d'aller pleurer sur les plages !!

De plus pour ma part , les propos de Bruno Le Maire dans cette vidéo me font peur , avec de tels propos on ne va pas avancer d'un pouce sur l'affaire des algues vertes .

 

 

 

 

 

La réponse des agriculteurs qui en ont ras-le-bol d'être montrés du doigt dans l'affaire des algues vertes :

 

Le consommateur n'a t-il pas une grande partie des torts dans cette affaire .

Commentaires (8)

1. Dupdup (site web) 12/09/2009

Faut pas se leurrer. On ne fera rien ou presque contre les algues vertes. Ou alors seulement à la marge. Peut-être qu'on les enlèvera au fur et à mesure histoire de faire taire le mécontentement général. Mais on ne s'attaquera pas aux vrais problèmes, à savoir l'intensification des cultures et la concentration des élevages. Il y a trop d'intérêts financiers en jeu dans cette affaire. A la rigueur on lèvera le petit doigt. Sans doute même la main. Mais on ne lèvera pas le pied.

2. Brind'paille 23/09/2009

Dans mon enfance, mes parents aimaient aller au restaurant du Guildo, on y jouissait d'une très belle vue sur l'embouchure de la rivière.
Il y a quelques années, j'ai voulu y retourner; hélas! le restaurant était fermé!
Intriguée (car le site était toujours aussi beau), je suis descendue de voiture "pour voir" … et j'ai bien "senti" quelle pouvait être la cause de la perte de ce lieu!!
Quel désastre! Je partage l'avis de Dupdup, il faudra attendre des morts pour qu'on fasse (peut-être) quelque chose.
Les agriculteurs sont intouchables, enfin je parle de l'agriculture industrielle subventionnée, celle qui rapporte des voix et des gros sous aux lobbies de Bruxelles …

3. caro M. 04/10/2009

http://stop-aux-alguesvertes.over-blog.com/

cet homme est mon père, et je me battrai pour que la vérité éclate ...

4. caro M. (site web) 06/10/2009

Merci pour ce lien.
Amicalement

5. deguisement chinoise (site web) 28/02/2010

Alors.. si les algues vertes empoisonnées par l’ agriculture et plein de cochonnerie d’ engrais…
pourquoi pas prendre ses algues, sécher et les utiliser comme engrais …à nouveau ?
Comme ça , il y a ” le cercle fermé “…
Facite: nouveaux usines, nouveaux postes de travail, et les algues ont une bonne ‘utilisation’

6. Yves 28/02/2010

Ahh , si c'était si simple ... Malheureusement ces algues viennent déjà d'un trop plein d'engrais ... La meilleur solution serait à mon sens de repenser l'agriculture et l'élevage de nos régions ... De construire des stations d'épurations pour nos villes et villages ... Et retrouver enfin une eau potable aux robinets , et des plages propres . Le ramassage de ces algues coûte une fortune à la collectivité ... Que tout le monde se retrouve autour d'une table pour arrêter ça et le plus tôt possible ... Car l'hiver on oublie... Et vient l'été et les touristes !!!!!

7. Dupdup (site web) 11/09/2011

L'affaire de la mort de cet homme à la suite des algues vertes n'est pas finie semble-t-il :
http://www.humanite.fr/environnement/thierry-morfoisse-premiere-victime-des-algues-vertes-479223

8. Yves 12/09/2011

Ça doit être terrible pour la famille de voir que tout est mis en oeuvre pour connaître les raisons de la mort des sangliers et que pour un père , un fils ... Rien n'a été fait , pour aboutir si rapidement à une mort naturelle !!
Malheureusement je me répète , combien faudra t-il de mort pour que les choses bougent ?
Moi ce qui me chagrine dans cette affaire d'algues vertes , c'est qu'on ne tape que sur ce monde agricole dit " moderne " Alors que déjà en 1911 on en parlait . Nous sommes tous un peu coupables dans cette affaire avec nos modes de consommation ...
A lire
http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/marees-vertes-deja-en-1911-a-belfast-09-09-2011-1423583.php

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau