Octobre 2016

Le 05 octobre 2016

Vous trouverez ici mes observations d'oiseaux dans et autour de mon jardin à Riec-sur-Bélon ( finistère sud)

Carré UTM VT59

Ainsi que quelques papillons .

Mesange bleue me2Mésange bleue

  • Accenteur mouchet (3)
  • Aigrette garzette (2)
  • Alouette des champs (1)
  • Balbuzard pêcheur (1)
  • Bouvreuil pivoine (2)
  • Bruant jaune (4)
  • Bruant zizi (10)
  • Buse variable (3)
  • Canard colvert (10)
  • Chevalier guignette (2)
  • Chouette hulotte (2)
  • Corneille noire (20)
  • Epervier d'europe (1♀)
  • Etourneau sansonnet (10)
  • Faucon crecerelle (1)
  • Fauvette à tête noire (2)
  • Foulque macroule (2)
  • Gallinule poule-d'eau (2)
  • Geai des chênes (6)
  • Goéland argenté (+100)
  • Grand cormoran (4)
  • Grive draine (4)
  • Grive musicienne (2)
  • Héron cendré (2)
  • Héron garde boeufs (+30)
  • Linotte mélodieuse (+10)
  • Merle noir (10)
  • Mésange bleue (+10)
  • Mésange charbonnière (6)
  • Mésange à longue queue (+10)
  • Moineau domestique (6)
  • Mouette rieuse (+50)
  • Pic épeiche (1)
  • Pic vert (2)
  • Pie bavarde (8)
  • Pigeon domestique (+20)
  • Pigeon ramier (+20)
  • Pinson des arbres (4)
  • Pouillot véloce (+10)
  • Roitelet triple -bandeau (2)
  • Rougegorge familier (4)
  • Sittelle torchepot (1)
  • Tourterelle turque (2)
  • Troglodyte mignon (4)
  • Verdier d'europe (2)

Roitelet triple bandeau rl2Roitelet triple bandeau

 

 

 

Rhopalocères (papillons de jour) :

  • Procris (2)
  • Cuivré commun (4)
  • Pièride de la rave (+10)
  • Mégère (+10)
  • Vulcain (2)
  • Souci (2)
  • Tircis (2)

Procris ju1Procris

Le 09 octobre 2016

A ajouter à la liste :

  • Grimpereau des jardins (2)
  • Hirondelle rustique (+200)

Hirondelle-rustique-nr5.jpgHirondelle rustique

Le 23 octobre 2016

A ajouter à la liste :

  • Alouette lulu (4)
  • Bergeronnette grise (6)
  • Chardonneret élégant (12)
  • Chevalier culblanc (1)
  • Grèbe castagneux (2)
  • Martin pêcheur (1)
  • Pipit farlouse (+50)
  • Tarier pâtre (2)

Tarier patre mala1Tarier pâtre

Le 29 octobre 2016

A ajouter à la liste :

  • Bergeronnette de yarrell (2)

Le 30 octobre 2016

A ajouter à la liste :

  • Bécasse des bois (1)
  • Vanneau huppé (2)

Vanneaux j1Vanneau huppé

Le 31 octobre 2016

A ajouter à la liste :

  • Grive litorne (20)

Grive litorne fb 1Grive litorne

Commentaires (23)

1. Claude 09/10/2016

Bonjour ,
Vous faites de superbes photos de la nature . Bravo pour votre site .
Claude

2. Yves 09/10/2016

Merci Claude !! Depuis quelques temps j'ai plus d'oiseaux à observer que de réseau internet pour entretenir mon site ! Vous allez me dire , on peut se passer assez facilement d'internet ... Mais lorsqu'on a un site en ligne et que par la force des choses , on doit le laisser un peu en jachère , ça se ressent très vite question fréquentation journalière ( les gens vous zappent vite ) !

3. Yves 09/10/2016

Passage de plus de 200 hirondelles rustiques depuis 19h00 au dessus des étangs !!

4. Sebastien 10/10/2016

Salut Yves,

A cette heure, ces 200 hirondelles devaient rechercher un dortoir pour passer la nuit.

5. Yves 10/10/2016

Salut Seb , oui je pense aussi qu'elles ont dû passer la nuit non loin d'ici .

6. Dupdup (site web) 11/10/2016

Ici en Franche-Comté, à 19H, les hirondelles sont déjà couchées car il fait presque nuit ...

7. Dupdup (site web) 15/10/2016

Ici, au Crêt des Roches près de la frontière suisse, les comptages de migrateurs sur la saison d'automne semblent montrer une diminution sensible du nombre d'hirondelles migratrices : 10 000 hirondelles rustiques (12 000 l'an passé) et 4 000 hirondelles de fenêtre (au lieu de 8 000 l'an passé). C'est un peu pareil pour la plupart des migrateurs.

8. Yves 23/10/2016

Depuis qu'on a récolté le maïs dans mon champ , + de 200 Pinsons des arbres ainsi que + 50 de Pipits farlouses cherchent leur nourriture au milieu des chaumes !!

9. Dupdup (site web) 23/10/2016

Ici, ce ne sont pas les pinsons qui sont les premiers à glaner dans les champs après la récolte du maïs, c'est moi ... pour mes poules. Mais bon, je n'en prélève qu'une toute petite partie !

10. Yves 30/10/2016

Premiers Vanneaux huppés autours de la maison !Belle obs d'une Bécasse des bois ce matin au petit jour .

11. jean 31/10/2016

Bonsoir Yves, hier plus de 200 Vanneaux sur un champs près de Trévignon. J'avais vu il y a trois semaines en revenant de Brest un vol d'un vingtaine d'éléments au dessus de la voie express vers le pont de l'Aven. Hier, j'ai photographié un Butor étoilé à Loch louargar.nuoro

12. Leon Magret 05/11/2016

Bonjour,
Balade marais de Trévignon entre 12h et 13.30h le 05/11
vu en vol (en hauteur) se déplaçant est/ouest à 3 reprises un oiseau solitaire,corps massif, plus petit que le cygne, plus grand ou aussi grand que le héron, battement d'ailes lourd. couleur pas blanc je dirais plutôt gris à 2 tons.
Je ne sais à quelle famille le (ou les) rattacher : cygne, oie, grand cormoran, migrateur? peut -être un juvénile?
Nombreux oiseaux concentrés dû au niveau très bas de l'eau des marais. Il est temps qu'il pleuve.
Merci pour ce partage.

13. Dupdup (site web) 06/11/2016

A part la cigogne, il n'existe aucun oiseau dont la taille soit entre celle du héron cendré et celle du cygne tuberculé.
Une grande aigrette (de taille très légèrement inférieure à celle du héron cendré) vue à contre-jour ?

14. Yves 07/11/2016

Moi je n'ai pas répondu pour l'instant , car je ne vois pas trop ce que ça peut être ! Ça n'est pas évident de répondre lorsqu'on a pas observé l'oiseau ou jeté un coup d'oeil sur une photo ... Un Héron pourpré se balade de temps en temps dans ce coin-là . A voir ...

15. Dupdup (site web) 07/11/2016

oui, mais comme le héron pourpré est déjà en Afrique, ça restreint le choix.
Un jeune héron cendré tout simplement ... ?

16. Yves 08/11/2016

Non dupdup , ici on peut observer du Héron pourpré jusqu'à la mi-octobre , alors pourquoi pas un en retard d'une ou deux semaines ... J'ai bien observé hier encore une Hirondelle rustique qui se nourrissait au dessus d'un étang à Riec !

17. Dupdup (site web) 08/11/2016

Mi-octobre, ce sont déjà des retardataires et c'est déjà exceptionnel. Alors début novembre ...

18. Yves 08/11/2016

Oui , mais en Bretagne question ornitho , on n'est jamais à l'abri d'une belle surprise lors de nos balades dans la nature . ;-)
Et je crois qu'avec ce changement climatique , ces automnes aussi chauds que des printemps ... On est pas au bout de nos surprises !

19. Dupdup (site web) 08/11/2016

oui, effectivement, les changements climatiques ...
Ta remarque "ces automnes aussi chauds que des printemps" me rappelle qu'on est dans des régions bien différentes. Il m'est arrivé il y a quelques années d'avoir un printemps exceptionnel et je m'étais alors dit "ce printemps aussi chaud qu'un automne" car ici en Franche-Comté, l'automne est toujours plus chaud que le printemps (il gèle jusqu'en mai, en juin même en altitude, alors qu'en automne on est tranquille jusqu'en novembre).

20. jean 08/11/2016

Il y a 10 jours, j'avais observé également des Bernaches Cravant qui survolaient le bord de merà Trévignon. peut être l'un de ces oiseaux ?

21. Le Coz Gérard 09/11/2016

Bonjour Yves,
Ne pourrait-il s'agir de la Grue cendrée vue par des marcheurs dans un champ près de Moélan, sur la route de Baye, et qui traîne encore dans la région??
Amitiés,
Gérard

22. Dupdup (site web) 09/11/2016

Bonjour Gérard, Yves et les autres.
Je crois qu'on va chercher beaucoup trop loin.
Dans ma vie professionnelle, j'ai vu des centaines de personnes qui m'ont posé des questions liées à l'identification d'un animal. Chaque fois ils avaient vu un animal extraordinaire (ce que n'a pas dit Léon d'ailleurs, c'est nous qui lui cherchons son midi à 14H). Mais à chaque vérification (quand cela a été possible) le hibou-grand duc soit-disant observé était une chouette effraie (et en de rares cas le moyen-duc). Il n'y a pas eu une seule fois où l'animal observé correspondait à la bestiole rare supposée.
Dans la nature lorsqu'on est un peu connaisseur, il y a 999 chances sur 1000 pour que l'animal que l'on observe soit une espèce commune ou habituelle dans ce type de milieu. Quand on n'y connaît pas grand chose (et Léon a le mérite de dire qu'il ne sait pas différencier un héron, d'un cygne ou d'un cormoran), la probabilité d'observer une espèce plus rare est encore bien plus infime. 1 sur 10 000 ou 1 sur 100 000 peut-être.
Restons donc dans l'hypothèse hautement probable d'une espèce très commune.
Connaissant assez bien la grue, je ne pense pas que la grue se déplace trois fois d'affilée en vol sur le même site. Elle reste la journée à se nourrir en un point nommé. Et si elle s'envole (pour cause de dérangement la plupart du temps), c'est pour aller ailleurs, ce n'est pas pour repasser en sens contraire une heure plus tard. A moins bien évidemment d'une grue blessée ou épuisée (ce qui est peut-être le cas car une grue isolée c'est tellement rare). Et à cette saison, la grue est une espèce de champs cultivés et non de marais.

23. Le Coz Gérard 09/11/2016

Bonjour Bernard,
Complètement d'accord avec ton argumentation. J'ai aussi vécu pas mal de fois des descriptions parfois "exotiques" et qui se trouvaient être des espèces naturellement communes de la région. Ce n'est jamais facile de bien décrire un oiseau, à plus forte raison quand on est béotien. Beaucoup d'observateurs amateurs d'oiseaux n'en connaissent d'ailleurs même pas la topographie ce qui me parait pourtant incontournable. Gérard

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau