Avant la nuit

Juste avant ...

Comme un phare d'ouest

Ce couchant vers Brest

Rouge lumière céleste

 

Planté dans ma veste

Entre deux averses

le chant de  mer me berce

 

L'ombre d'un oiseau

volée de roseaux

 que ce ciel est chaud

 

Le cri du vanneau

 retentit là-haut

Octobre est si beau

 

Après l'oiseau diurne

Sur le sable des dunes

viendra mourir la lune

 

Sur mon île aux trésors

Une nature s'endort

Tandis qu'une autre s'éveille ...

                                                           Yves Le Presse

                                                                                                                   Novembre 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

mitrula-paludosa-01.jpg

Commentaires (7)

1. Dupdup (site web) 03/11/2010

Très beau ce poème
Fait comme on les aime
Lu ce matin même

2. Etincelle 04/11/2010

Ah oui, comme il est beau ce poème ...
Je me suis régalée en le lisant et je pensais bien qu'il avait été écrit par un breton ...
Mais quand j'ai vu le nom en bas à droite, alors là, j'ai été scotchée !

3. Brind'paille 05/11/2010

Chaque strophe ressemble à un haïku.
Chacune est un petit poème en soi, que l'on sent retentir isolément.
J'aime particulièrement :
"L'ombre d'un oiseau
volée de roseaux
que ce ciel est chaud".
Avec ces trois petites phrases, on comprend la lumière, le mouvement, l'ambiance sensorielle du paysage (les bruits, la température, la vue).
Très très beau.

4. Etincelle 05/11/2010

Brind'paille a raison.
Chaque strophe pourrait se suffire à elle-même.
Plus je relis ce poème et plus je le trouve extraordinaire. En seulement quelques mots, tellement bien choisis (il faut du talent pour ça)l'essentiel est là, qui ouvre la porte de notre coeur au "superflu" si indispensable que sont les émotions.
J'aime bien la dernière strophe et ses points de suspension qui permet à l'imagination de dériver dans une autre dimension, celle de la nuit, qui n'est pas le néant mais riche elle aussi de vie, de bruits, d'odeurs, de fragiles lumières et de sensations.

5. Marie 05/11/2010

Bonjour à tous ,
J'ai toujours pensé qu'il y avait de la poésie dans vos clichés.En lisant ce poème je comprends mieux!!
La poésie est en vous Yves.
Merci pour ce partage.
Cordialement
Marie

6. Gwenn Diraison 16/06/2012

J'aime ce texte qui raconte un moment , un instant , un bout de vie . L'image elle reste figée , le texte lui donne vie .

7. Yves 16/06/2012

Merci Gwenn , ça m'a donné l'envie d'écrire .

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau