Moro-Sphinx

Macroglossum stellatarum

Envergure : 40-50 mm.
Biotope : Proximité des fleurs à nectar.
Période de vol : Avril à octobre, plus fréquent en juillet-août.
Nombre de générations : 2-3
Chenille : Vert pale avec des lignes vertes et jaunes et des points rouges.
Plante hôte : Gaillet (Galium sp.) et Valériane rouge (Centranthus ruber).

Photo prise dans la lavande du jardin à Melgven .

Les ailes antérieurs de ce Sphinx sont gris foncé et vaguement décorées de bandes transversales . Les ailes postérieures sont brun-jaune , avec un bord noirci . Une large touffe de poils orne l'extrémité de l'abdomen . On le trouve dans les clairières , lisières de bois , mais aussi comme ici , au jardin .2 à 3 générations de mai à novembre . Cette espèce est migrante , elle n'hiverne pas chez nous .

Il vole le jour et visite les fleurs , volant en point fixe comme les colibris et allant pomper leur nectar à l'aide d'une étonnante trompe . Le vol est très rapide ce qui rend difficile la prise de photos de ce papillon .

Moro sphinx kera2Moro sphinx kera1

Commentaires (3)

1. Pascal (site web) 02/09/2010

J'ai pu l'observer récemment un vrai régale pour les yeux.

2. Dupdup (site web) 03/09/2010

Peu de moro-sphinx cette année sur mes buddleias. Je crois qu'après le gel très fort de cet hiver et leur difficulté à repartir au printemps, ils n'ont pas fleuri aux dates habituelles, ceci expliquant sans doute cela. Par contre, beaucoup de sphinx gazés !

3. Martine64 (site web) 27/08/2013

Pas facile à photographier, toujours en mouvement.
Mais quel bonheur de le voir voler !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau