A la limite de la lumière et de l'ombre

 

A la limite de la lumière et de l'ombre
Je remue un trésor plus fuyant que le sable
Je cherche ma chanson parmi les bruits du monde
Je cherche mon amour au milieu des miracles

Un poème commence où la voix s'est brisée
Et je fais mon bonheur en dénouant tes mains
Quand nous nous rencontrons au bord d'une journée
Nouvelle, au bord de l'aube où le ciel nous rejoint

                                                                                                    Odilon-Jean PÉRIER 

Commentaires (1)

1. Le Coz Gérard 02/01/2011

Bonjour Yves,
Il n'y a que la poésie, et donc le poète, pour sublimer ainsi mots et sentiments.
Odilon-Jean PERIER que je découvre, vous êtes à présent dans ma mémoire.
Amitiés,
Gérard

PS: et superbement illustrée!! Merci photographe.

Ajouter un commentaire