13 septembre 2009 Trév , Isole

Le matin ,

Petite balade  au bord de mer , de la Pointe de Trévignon à  la plage de Kerdalé .

Heureux de trouver trois des plus jolis espèces de passereaux de cet endroit .

Tarier pâtre ( femelle)

Traquet Motteux

Traquet motteux

Tarier des prés ( femelle)

Plus loin vers le parking de Loc'h Louargar des chardonnerets recommencent a manger des graines après avoir été insectivores pendant la "belle" saison . Il y a beaucoup de juvéniles dans la bande d'une quarantaine d'individus .

chardonneret

chardonneret

Sur la plage , des grands gravelots ( juvéniles) tournent le dos au vent assez fort ce week-end sur nos côtes .

Grand gravelot juvénile

Une bergeronnette grise picore les insectes au bord de l'étang sur lequel avec le vent , une petite vague c'est formée .

Bergeronnette grise

L'après-midi

Je me trouve dans la région de Quimperlé , j'en profite pour faire un saut du côté des Roches du Diable , Un coin merveilleux sur la rivière Ellé .

Les roches du diable .

Mais vu le nombre de visiteurs , je passe vite mon chemin pour me retrouver dans une prairie qui celle-ci n'est pas interdite au public le long de la rivière ... Mais où est passé le temps où l'agriculteur nous voyant découvrir la nature dans une de ses prairies ( bien-sûr hors des périodes de fauche ), nous offrait un bon verre de cidre frais avec un grand sourire ... De nos jours  , ce serait plutôt un coup de fusil dans les fesses du pauvre promeneur égaré . Bon , c'est maintenant une autre époque ... Mais il est vrai que lorsque je vois comment ce comportent certains sur le bien d'autrui , je comprends aussi le ras le bol de ces propriétaires . Il en ait malheureusement de même dans les lieux publics ...

Découvrez avec moi les petites merveilles de papillons et autres chenilles de cette prairie .

Chenille du machaon

Le citron

Le Souci

Le Souci

La Mégère. Lasiommata megera

Le paon du jour à contre jour ...

Le procris au bord de l'eau ...

Commentaires (8)

1. gilles (site web) 14/09/2009

Salut yves,
Encore une superbe balade....
Je suis toujours sur le c.. quand je vois tes photos de passereaux avec une mention particulière pour le cliché du tarier plâtre qui est vraiment superbe.
Le final est également merveilleux avec la chenille du Machaon qui est pour moi la plus belle et celle qui me fait rêver car je ne l'ai pas encore croisée.
En tout cas Yves bravo pour le partage de ta passion et c'est le genre de journée qu'on n'oublie pas......et santé(en retard)
A+

gilles

2. Dupdup (site web) 14/09/2009

Je n'ai jamais vu autant de chenilles de machaon que cette année dans le feuillage des carottes de mon jardin. Mais cela ne s'est pas traduit par un grand nombre d'adultes, j'ai l'impression qu'en Franche-Comté les effectifs de ce papillon diminuent d'année en année. Par contre, j'ai vu beaucoup d'adultes cet été sur la côte bretonne.

3. Yves 14/09/2009

C'est vrai que je ne me souviens pas avoir vu autant de machaons que cette année , et dans autant de milieux différents de notre région ( bords de mer , campagne ouverte , bords des rivières et même sous bois ). Et c'est pourtant cette saison ma première chenille ..

4. JOUSSAIN (site web) 16/09/2009

bonsoir
les papillons sont magnifiques, mais que dire de la chenille (elle en jette par ces couleurs) elle est splendide
bien amicalement
jean michel

5. Etincelle 17/09/2009

Encore une journée fructueuse pour l'observation de la nature, à ce que je vois.
Cet été, j'ai vu beaucoup de traquets motteux en montagne mais ils n'étaient pas colorés comme les tiens. Leurs couleurs étaient quasiment limitées au noir et blanc. Est-ce du à l'altitude ?
J'ai vu aussi une chenille qui je crois bien, est encore plus fantastique que la chenille du machaon.
C'est l'extraordinaire chenille du sphinx de l'euphorbe.

6. Yves 17/09/2009

Le traquet motteux devait avoir toujours son plumage nuptial en montagne , gris blanc avec le masque noir bien évident .

7. Etincelle 17/09/2009

Oui, c'est bien ça.

8. Dupdup (site web) 20/09/2009

Les machaons que j'ai vus cet été en Bretagne étaient généralement plus foncés, plus jaunes, que ceux que j'ai l'habitude de voir en Franche-Comté. Je ne sais pas quelle en est la raison.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau