Pinson des arbres

Get Adobe Flash player
Get Adobe Flash player

Fringilla coelebs

On trouve cet oiseau dans tout biotope pourvu d'arbres et de buissons ,. Souvent au sol , à la recherche de nourriture ; celle-ci est essentiellement composée d'insectes à la période de nidification , et de graines le reste de du temps . Chant agréable et varié , qui domine le concert des autres oiseaux .

Pinson des arbres Mâle

Pinson des arbres Mâle

Pinson des arbres Femelle

Pinson des arbres Femelle

Commentaires (9)

1. gilles (site web) 16/12/2009

Salut Yves,
Ce sont des oiseaux magnifiques, j'ai eu l'occasion d'en observer aujourd'hui mais je n'ai pas su réaliser de clichés...j'espère avoir ta chance et ta réussite demain, petite préférence pour les clichés des femelles...bravo
A+

2. lookblue ( Pascal ) 05/03/2010

Bonsoir,
Je suis surpris de la qualité de tes photos avec ton " Lumix FZ-18 "

3. Yves 09/06/2012

Je peux observer de la fenêtre ( à 3 mètres ) le va et vient des parents qui viennent nourrir les petits au nid .

4. Dupdup (site web) 11/06/2012

Ici, le pinson est en régression.
Je crois d'ailleurs qu'il n'est plus l'oiseau le plus commun en France et qu'il a été détrôné par la fauvette à tête noire.

5. Le Coz Gérard 12/06/2012

Bonjour Yves,
J'ai le même sentiment que Dupdup. Je n'ai pas fait de recherche quantifiée, mais subjectivement donc, en tout cas dans mes sorties, la Fauvette à tête noire me semble plus nombreuse tant en Auvergne qu'en Bretagne. De plus, compte tenu de mon handicap auditif, voilà un oiseau que j'entends (encore!) très bien; mais le pinson aussi.
Lorsque j'en parle avec mon frère, on se demande même si elle était présente au Trévoux quand nous étions gamins (il y a plus d'un demi-siècle...). Qu'en dis-tu Yves?
Amitiés,
Gérard

6. Yves 12/06/2012

Pour ce qui et de savoir si la Fauvette à tête noire était présente au Trévoux lorsque j'étais gamin ... Non , à ma connaissance !! Je n'ai pas souvenir d'avoir observé cet oiseau .Alors que maintenant il reste tous les hivers dans le jardin . Deux couples ont niché autour du jardin .
Pour ce qui est de la régression de nos jour du Pinson des arbres dans la région . Je suis moins affirmatif que vous . Trois couples nicheurs dans et autour du jardin cette année . Ils étaient bien présent ( surtout des femelles ! ) à la mangeoire cet hiver . C'est vrai qu'il y a quelques années , l'hiver on observait plus de bandes de pinsons des arbres dans le coin mais , la chose qui se passe , ne serait-elle pas que moins d'oiseaux descendent l'hiver en Bretagne ? Comme le Pinson du nord , que j'ai juste aperçu au mois d'octobre 2011 pour ne plus le revoir ensuite !

7. Dupdup (site web) 12/06/2012

Je me ballade toujours dans les mêmes coins (par exemple, je fais toujours le même circuit, avec ma dulcinée, tous les week-ends, en forêt). J'ai donc un tout petit peu de recul (le recul, c'est l'un des rares privilèges des vieux). Et sur mes circuits habituels, tout comme d'ailleurs autour de ma maison, le pinson des arbres régresse fortement. Enfin, pas fortement, plutôt lentement mais sûrement.
Et même quand je pars en vacances, je vais toujours dans les mêmes coins. Sur ma petite île de la mer du Nord sur laquelle je vais souvent (Texel), je vois aussi que, année après année, le pinson des arbres régresse.
Cela dit, il se peut que la situation soit très différente d'une région à l'autre, pour des raisons sans doutes difficiles à évaluer, dont sans doute les modifications climatiques.
Pour ce qui est des hivernants, c'est tellement variable d'une année sur l'autre que, à mon avis, on ne peut pas en déduire grand chose.

8. Dupdup (site web) 13/06/2012

Lorsqu'on voit une bande de pinsons en hiver dans un champ, on remarquera qu'il y a souvent un déséquilibre très net entre le nombre de mâles et le nombre de femelles. L'explication est simple. Les mâles étant plus territoriaux que les femelles, les pinsons qui sont au nord de l'Europe restent sur leur territoire plus longtemps et les femelles partent bien plus tôt qu'eux au club Med (c'est à dire chez nous). Ils partiront donc plus tardivement et formeront des bandes à part ("bande à part" aurait dit le luron Brassens) pendant tout l'hiver.
J'ajouterais une considération très personnelle : les mâles de pinsons adorent l'hiver car c'est la seule saison où ils n'ont pas trop les femelles sur le dos ! Et ça leur permet de souffler un peu ! Elle est pas belle la vie du mâle de pinson en hiver ?

9. Yves 13/06/2012

C'est vrai , j'ai souvent remarqué cela , même dans le jardin .

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau