Balades en images dans le Finistère

Le Sylvain azuré

Sylvain azure a2

La Pie-grièche écorcheur

(Lanius collurio)

Pie grieche ecorcheur a6 1

Pie grieche ecorcheur du1

 

  • Francis
    • 1. Francis Le 26/09/2022

    Merci beaucoup pour toutes ces informations sur les papillons. Un plaisir de passer de temps en temps ...

    Lire la suite

  • Sabarthez
    • 2. Sabarthez Le 01/08/2022

    Photo d un sympetrum meridional arasite sur l ile de re lieu-dit les éviers au bois plage ce jour le ...

    Lire la suite

  • ChBonnet
    • 3. ChBonnet Le 10/06/2022

    Bonjour, Pour fixer les idées, ça serait super d'ajouter une photo de fleur mâle et une autre femelle ...

    Lire la suite

  • MELOU Michel
    • 4. MELOU Michel Le 12/05/2022

    je viens de photographier cette écaille dans mon jardin à Loctudy (29750) où c'est la première fois que ...

    Lire la suite

  • naturepassion

    Bonjour Menec , oui en effet , on peut rencontrer la Vipère péliade en forêt de Coatloc'h . il faut un ...

    Lire la suite

  • De derrière la fenêtre

    ciel-gris-a-keralle-02.jpg

    Il y a des périodes dans l’année où le temps ne permet pas d’aller observer les oiseaux  le long de la côte ou dans les chemins de campagne. Pendant dix jours ici, nous n’avons pas vu le soleil. Bruines, brouillard et ciel gris faisaient le quotidien de nos journées. De plus, lorsque l’on commence le travail comme moi de bonne heure le matin, à part observer l’Effraie des clochers le long de la route, il n’y a pas grand-chose d’autre à noter. Lorsque je rentre l’après-midi, il ne me reste plus beaucoup de temps avant le coucher du soleil (C’est vrai que  les jours commencent à rallonger). Bien-sûr, il y a le week-end … Mais là, nous étions en pleine période de fêtes de fin d’année, et le mauvais temps ne prend malheureusement pas de pauses  le samedi et le dimanche !

    Alors, heureusement qu’il y a le jardin où il y a toujours quelque chose à voir, même de derrière la fenêtre. Comme ce matin où entre deux averses de grêle, je peux observer les bécassines des marais qui se reposent en rang d’oignons. Elles sont douze au milieu du champ fraichement semé en blé, bientôt la végétation sera trop haute pour les observer. Je peux voir aussi un groupe d’alouettes des champs et deux goélands argentés qui tapent des pattes pour faire sortir des vers de terre. Avec ces deux goélands ce trouve un Vanneau huppé, tout seul, loin de son groupe posé dans un champ à 300 mètres de là. Deux choucas des tours sont posés sur une cheminée dans laquelle ils font leur nid tous les ans. Une Buse variable trône sur un poteau électrique et observe autour d’elle se qui se passe. Dans le ciel qui ça y est devient bleu pour un instant, une Corneille noire passe et repasse avec dans son bec, pas un fromage comme maître corbeau, mais une noix  qu’elle laisse tomber de temps en temps sur le champ pour tenter de la casser. A moins d’avoir de la chance de tomber sur une pierre, elle ne risque pas de casser grand-chose. Puis tout à coup, clac clac clac clac clac sur le toit de la maison !! Voilà la noix qui tombe de la gouttière sur la terrasse juste aux pieds du chat ! Mais elle va me casser une ardoise cette gourde ! Autour de la maison, le Pic-vert n’arrête pas de crier, ça fait quelques jours qu’il est tout énervé celui-là. A entendre chanter le Pouillot véloce, l’Accenteur mouchet  et la Tourterelle turque, ça a dû lui donner des idées pour quelques amourettes !

    Dans le jardin, j’ai un poste de nourrissage pour les oiseaux en hiver. Mais il y a un petit problème qui fait que la fréquentation reste faible. Bien-sûr la douceur du temps fait que les oiseaux trouvent pitance dans la nature sans qu’on ait besoin de les aider. Mais là, c’est un autre problème qui vient de deux oiseaux … Non, je ne vais pas vous parler de prédateurs du style rapaces affamés, simplement de deux mâles de Fauvette à tête noire. Pas sociables pour un sou, ces deux oiseaux volent dans les plumes de tous les autres même des étourneaux qui sont pourtant plus gros … Et ils vont jusqu’à engueuler le chat s’il se balade dans le coin ! Je pensai avoir trouvé le truc pour les calmer en installant de l’autre côté du jardin les boules de graisse dont ces oiseaux raffolent … La hache de guerre n’a malheureusement été enterrée que quelques jours et mes deux guerriers sont repartis à chamailler tous les autres oiseaux du jardin !

    Bon, le temps d’écrire ces quelques lignes et le ciel est bien gris, la pluie tente de dessiner un arc en ciel … C’est joli mais ça veut dire que ça va arroser dans peu de temps.

    A bientôt pour une balade en images.

    Lire la suite

  • Atlas des oiseaux nicheurs de Bretagne

    atlas-oiseaux-nicheurs-de-bretagne-01-1.jpgCe livre à caractère encyclopédique est le fruit de 5 ans de prospections menées par plus de 350 contributeurs. Il présente la synthèse de 150 000 données sur les oiseaux en Bretagne et Loire-Atlantique.

    Il commence par une présentation rapide de la Bretagne, de son histoire, de celle de l'ornithologie dans la région, de la méthodologie de l'atlas ainsi que par un rappel de la réglementation et des outils de protection de l'avifaune.

    Le cœur de l'ouvrage propose des fiches sur les espèces nicheuses. Chaque fiche contient une présentation de l'espèce et de sa biologie, les résultats 2004-2008 et les perspectives pour l'espèce. Sont également traitées les espèces nicheuses potentielles ou occasionnelles, les espèces disparues et les nouvelles espèces implantées depuis le dernier atlas.

    L'ouvrage se conclut sur l'analyse des évolutions constatées depuis les années 1960 et en particulier depuis l'atlas de 1980-1985. Il pose les enjeux de la conservation de l'avifaune en Bretagne et attire l'attention sur les besoins en recherches et suivis complémentaires. Il propose également une synthèse par département.

    On peut le commander ici :

    AMAZON.fr

    Lire la suite

  • Participer à l'Atlas des mammifères terrestres de Bretagne

    Une courte présentation de l'Atlas des mammifères terrestres de Bretagne en cours de réalisation par le Groupe Mammalogique Breton, et des différentes façons d'y contribuer.

    GROUPE MAMMALOGIQUE BRETON

    Lire la suite

  • Conférence-débat Loctudy

    Conférence-débat : Oiseaux de passage sur le littoral du Pays Bigouden

    Le 08 septembre prochain à 20h

    dans la salle du Loctudy Art & Culture

    Aura lieu une Conférence-débat sur les "Oiseaux bagués couleur de passage en Pays bigouden". Cette conférence sera animée par des spécialistes français, belges, hollandais et des ornithologues amateurs du Sud-Finistère.

    spatule-blanche-r1.jpg

    L.A.C.
    Kerandouret
    29750 Loctudy
    Téléphone : 
    02 98 87 98 57
     
    Conférence
    Gratuite

    Vous pouvez déjà visiter , à la médiathèque de Loctudy , une exposition sur les oiseaux migrateurs qui précède cette conférence .

    Lire la suite

  • Syntaxes, syllabes des oiseaux chanteurs

    Une émission très intéressante avec Thierry Aubin à réécouter

    France Culture

    07.05.2012 - 14:00

    "Parmi le monde des oiseaux certains ne poussent que des cris, les autres sont chanteurs. On les appelle « oscines ». Ces oiseaux ont la particularité d'apprendre leur chant d'un tuteur, en général le père. Les messages et les informations que les oscines font passer à travers leurs chants sont d’une très grande complexité et d’une grande précision. Cette précision des communications acoustiques, chez les oiseaux, est d’une importance vitale. Ainsi, sans reconnaissance, pas de reproduction possible et, par conséquent, mise en danger de l’espèce.

    Pour ce rendez-vous de Continent Sciences nous poserons ces questions. Quelles sont les bases physiques de ces communications ? Qu'est-ce qu'un oiseau chante à son partenaire, à ses petits, à ses congénères ? Comment se fait-il comprendre dans un milieu environnant bruyant comme une colonie de manchots ou absorbant comme la forêt tropicale ?"

    Invité : Thierry Aubin, Directeur de Recherche au CNRS et Directeur de l'équipe "Communications Acoustique" au Centre de NeuroSciences de l'université Paris Sud.

    Lire la suite

  • L'oiseau contre la vitre !

    chardonneret-elegant-s3.jpg

    Il arrive très souvent qu'un oiseau vienne frapper les baies vitrées de la maison .

    Souvent il s'envole aussitôt ou après quelques secondes le temps de reprendre ses esprits . Mais des fois , le choc est fatal .

    pinson-accidente-l1.jpgCette femelle de Pinson des arbres ne survivra pas au choc contre la vitre

    verdier-tw4.jpgCe Verdier d'Europe lui repartira .

    Lire la suite

  • Le pigeonnier de Kermoguer

    pigeonnier-brigneau-e5.jpg

    Moëlan-sur-Mer

    (Finistère sud)

    pigeonnier-brigneau-e4.jpg

    Un coup de coeur pour cet édifice datant du XVe siècle qui fait parti du patrimoine architectural de la commune de Moëlan-sur-Mer , Bâtit à quelques pas du petit port de Brigneau  .

    Le manoir a été construit sur la seigneurie de Kermoguer (l'une des plus importantes de Cornouaille) . Son nom a pour origine la terre de Kermogoar qui signifie village de la muraille. Seul le seigneur bénéficiait du droit de colombage. À Kermoguer, dans chaque alvéole nichait un couple de pigeons. Une solide porte (aujourd'hui disparue) permettait d'entrer et une échelle donnait accès aux nids. Ce colombier pouvait abriter 500 couples nourris par les récoltes des paysans. Ce qui était un gros garde-manger gratuit pour le seigneur.

    De nombreux Moëlanais et associations , militaient pour que la commune fasse l'acquisition du pigeonnier de Kermoguer. C'est maintenant chose faite ! La commune se devra de l'entretenir et les visiteurs de le respecter car , il est sûr que les estivants comme les promeneurs de la région , auront à coeur de venir visiter ces vieilles pierres, apprécier le savoir-faire des anciens dans un cadre champêtre qui ne devrait pas manquer de charme avec la fontaine et le lavoir en contre-bas.

    pigeonnier-brigneau-e1.jpgLorsqu'à l'intérieur de l'édifice vous observez ces pierres , vous avez l'impression que ça a été construit hier ... Vraiment impressionnant !!

    Oui , un vrai coup de coeur .

    Lire la suite

  • Nouvel atlas sur les Longicornes armoricains

    Nouvel Atlas sur Les longicornes armoricains

    par

    Xavier Gouverneur & Philippe Guérard

    longicornes-armoricains-couv.png

    Une travail de fourmis, basé sur 23000 données issues de l'examen des collections publiques ou privées, de l'analyse de la bibliographie et de l'activité de près de 1000 naturalistes, présente les 123 espèces de longicornes (Coléoptères saproxylophages) avérées des 13 départements armoricains. Suite à une présentation du Massif armoricain, chaque espèce est illustrée d'une photographie in natura, sa biologie et son écologie sont commentées, et sa répartition sur le territoire d'étude restituée sous forme d'une cartographie. Des planches de détails et d'individus en collection permettent de compléter cet outil en offrant ainsi une aide à la détermination.

    Ce travail représente donc beaucoup plus qu’un simple inventaire.
    C’est une somme des connaissances armoricaines sur
    la famille des Cérambycides, ainsi
    qu’un outil indispensable pour les naturalistes, entomologistes
    confirmés ou non, qui pourra également accompagner les curieux
    de nature dans leurs premières découvertes de ces fascinants
    insectes.

    Lire la suite

  • Le potager (1)

    semences-de-salade-pour-site-01.jpg

    Voilà , pour moi c'est le retour au potager à remuer la terre , la préparer pour les futurs semis . Dans des caissettes au chaud de la maison , des petits plants de tomates , poivrons , piments et courgettes montrent le bout du nez . En pleine terre sous une mini-serre , des pommes de terre , oignons jaunes et salades vertes sortent de terre . Comme je n'ai pas beaucoup de place pour le potager , je ne mets que quelques tubercules pour pouvoir déguster des pommes de terre nouvelles . Je n'ai pas encore semé mes carottes , alors que je sais que d'autres l'ont fait depuis février .

    C'est vraiment pour moi un plaisir de voir germer toutes ces plantules qui vont bientôt devenir un plaisir dans l'assiette .

    Déguster les légumes de son potager est un grand bonheur , ne pas utiliser de produits chimiques en est un autre !! Produire ses propres légumes ne nécessite pas une grande expérience ni beaucoup d'espace ; quelques mètres carrés suffisent !!

    N'oubliez pas de cultiver d'autres délices du jardin que sont les fruits ( pommes , fraises , prunes , pêches , kiwis ....)

    N'oubliez pas non plus de partager quelques plants , graines boutures et idées avec les copains ... C'est souvent comme ça que vient la passion du potager .

    Et puis , une fois au jardin , vous trouverez toujours un instant pour contempler l'oiseau qui chante dans le cerisier , le papillon qui tourne autour des premières fleurs de l'année , l'abeille dans les bruyères ....

    Bon semi à toutes et à tous .

    Lire la suite

  • Premiers papillons de 2012

    Ils Volent , volent ...

    Du soleil cet après-midi ( 19°) et voilà que ça papillonne autour de la maison  .

    J'ai pu observer trois espèces de Papillons de jour (Rhopalocères) aujourd'hui dans le jardin .

    papillons-fev-2012.jpg


    Lire la suite

  • Expo Terre d'oiseaux

    Mairie de Pont-l’Abbé 

    Exposition "Terre d'oiseaux " du 11 au 26 février

    Dans le cadre de Natura 2000 en Pays bigouden, la mairie de Pont-l’Abbé (opérateur Natura 2000) organise, avec quelques uns des photographes amateurs locaux, une exposition ayant pour thème les oiseaux présents dans le sud du Finistère. 42 espèces d’oiseaux, la plupart inscrite à la directive Oiseaux, sont présentées sur des formats 50x70 cm. Une série d’aquarelles et de dessins d’espèces accompagne les photos. Enfin, le travail des bagueurs de la station de Trunvel sera mis à l’honneur au travers des clichés noir et blanc.

    L’exposition “Terre d’Oiseaux” aura lieu du 11 au 26 février 2012 (14 à 18 heure, sauf lundi) dans les sous-sols de la mairie de Pont-l’Abbé.

    L’entrée est libre.

    />Merci aux contributeurs de l’exposition : M. Le Bloas, Y. Le Presse, R. Trébaol, A. Le Névé, C. Morvan, P. Scordia, M. Canévet, J. Le Baill, T. Hutteau.

     

    affiche-expo-natura-2000-01.jpg

    Lire la suite

  • Oiseaux +Froid=Gros dégats

    neige-2010-site1.jpg

    Il y a un mois sur ce blog comme sur bien d'autres sur le net , on se posait la question ... Mais où est donc passé l'hiver ?

    Et bien la réponse a été assez terrible sur un bon nombre de régions . Dans le Finistère nous n'avons pas à nous plaindre pour l'instant , rien d'exceptionnel au niveau des températures . J'ai bien peur que dans d'autres départements les oiseaux paient un lourd tribut .

    Comme le Flamant rose dans l'Aude . La Bécasse des bois ( Dont les instances on quand même fini par interdire la chasse jusqu'à la fin de cette vague de froid ) , les turdidés , le Martin pêcheur ... Et bien d'autres espèces .

    Lire la suite

  • Comptage des oiseaux du jardin

     

    Vous pouvez participer à l’opération « Oiseaux des jardins » du réseau « bougez pour la nature » Initiée par le GEOCA depuis 2009 , qui vise à recenser de façon ponctuelle, l'abondance des principales espèces d'oiseaux fréquentant les jardins en hiver.

    Cette année encore, un grand comptage oiseaux des jardins est organisé les 28 et 29 janvier 2012. Vous trouverez ci-joint la fiche de participation . Cette année, cette opération organisée sur l’ensemble du territoire Breton est réalisée en collaboration avec Bretagne vivante .

    La fiche de comptage est téléchargeable ici ! 

    copie-de-bougez-pour-la-nature.jpg

    Lire la suite

  • Où sont mes bécassines ?

    Bécassine du jardin

    J'avais pris l'habitude depuis plusieurs années , d'observer sur ma pelouse à quelques mètres de ma fenêtre , les bécassines des marais . Elles avaient pris possession d'un terrain à cent mètres de chez moi . Depuis l'année dernière une maison a été contruit sur ce terrain . Les bécassines ne viennent plus se reposer là , il m'arrive de les voir passer ou d'entendre leurs cris . Mais plus de les observer sur la pelouse à rechercher des vers et autres larves .Heureusement , les images restent . Voici donc une petite vidéo que j'ai tourné l'année dernière .

    Becassine-des-marais-site1.jpg

    Lire la suite

  • Janvier aux odeurs de printemps

    Que ce passe-t-il ?

    couleurs-du-jardin-01.jpgJe crois ne jamais avoir vu un mois de janvier aussi doux , mais c'est vrai , que notre mémoire fait souvent défaut sur les questions météorologiques ( n'est-ce pas Dan ? ). Sur cette photo on peut voir quelques fleurs du jardin ainsi que les framboisiers qui me donnent de jolis fruits . Dans le potager , j'ai encore de belles salades , des betteraves rouges , des choux et des carottes . Il y a quelques jours , j'ai mangé des pommes de terre nouvelles , un petit kilo de ces tubercules qui ont poussé dans un coin du potager sans que je m'en occupe . Et cette pelouse qui n'arrête pas de pousser .

    Lire la suite

  • A la mangeoire (2)

    Etourneau sansonnet

    J'ai bien l'impression qu'il va me falloir beaucoup de graines cet hiver , vu le nombre d'étourneaux à ma mangeoire .

    C'est la première année où cela arrive , les autres fois ils restaient manger à terre sous la mangeoire .

    Il est vrai qu'il y a un dortoir à moins de 100 mètres de là cette année .

    etourneau-sansonnet-k1.jpg

    Lire la suite

  • A la mangeoire

    Pinson-du-nord-site1.jpgAvec le froid qui arrive , j'ai mis en place les mangeoires pour aider les oiseaux à se nourrir .

    Après avoir nettoyé les mangeoires avec de l'eau savonneuse et désinfecté avec une solution javellisée . Je les ai placé à deux endroits différents du jardin pour éviter que les oiseaux plus timides soient chassés par les autres .

    Il est important de nettoyer les mangeoires régulièrement (quotidiennement pour les mangeoires à plateau ) afin d'éviter la transmission de maladie par les fientes ou les restes d'aliments . Il ne faut donc pas laisser s'accumuler dans les mangeoires , de grandes quantités de nourriture non consommée .

    Ne pas oublier un point d'eau

    et

    Attention aux chats lorsque vous posez votre mangeoire dans un coin du jardin , faites à ce qu'ils ne puissent l'atteindre .

    neige-28-nov-2010.jpg

    Lire la suite

  • Goéland leucophée ou argenté aux pattes jaunes ?

    Goéland du Hénant

    J'ai enfin réussi à prendre en photo ce Goéland aux pattes jaunes sous un ciel bien gris . Il est présent sur le site du Hénant (  Nevez Finistère sud ) depuis maintenant quelques mois ( peut-être même plusieurs années ?) .

    Mais il reste cette question :

    " Goéland leucophée ou Goéland argenté aux pattes jaunes ? "

    goeland-leucophee-a3.jpg

    Lire la suite

Vous êtes le 548100ème visiteur